Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est bien beau de faire un pluviomètre, mais à quoi ça sert... Ça ne sert pas pour remplir son bain (ou alors il en faut un très très gros, en plus il va pas être très chaud ce bain), ça ne sert pas non-plus a diluer le pastis (l'eau de pluie n'étant pas super bonne pour la santé, généralement très acide et avec peu de sels minéraux). L'utilité d'un pluviomètre est donc limitée a mesurer la quantité de pluie qui est tombée dans la journée. C'est pas grand chose mais c'est déjà bien.

Ci-dessous un petit graphique de l'évolution des précipitations chez moi à Quito pour le mois de janvier 2012. Pour faire ce graphique j'ai fait 2 relevés par jour mais avec l'expérience un seul suffit. Pour ne pas avoir trop d'effet d'évaporation il est recommandé de faire le relevé plutôt le matin. S'il pleut dans la matinée et qu'il y a ensuite une grande éclaircit l'après-midi avec une forte augmentation de température on perd inévitablement un peu de pluie mais un système qui coûte moins de 1 € à produire ne peut pas être parfait. Sur le graphique vous pouvez voir deux jeux de données. Le premier en bleu correspond à la mesure ponctuelle et le second en orange correspond à l'accumulation des précipitations. Avec le pluviomètre que j'ai fabriqué, l'erreur sur une mesure (les barres verticales dans le graphique) n'est pas homogène de 0 à 50 mm de pluie car l'erreur de lecture est liée à la graduation du pluviomètre. Comme le diamètre de la jauge n'est pas homogène, j'ai adapté la graduation. En règle général on considère que l'erreur de lecture est la moitié d'une graduation. Ainsi pour mon pluviomètre l'erreur sur une lecture de 1 mm est de 0,25 mm (entre 0 et 3 mm mes graduations sont de 0,5 mm). Pour une lecture de 25 mm, l'erreur est de 2,5 mm (entre 20 et 50 mm mes graduations sont de 5 mm). Même si l'erreur absolue des mesures peu paraître grande, l'erreur relative (divisé par la valeur de la mesure) dépasse rarement 25% ce qui est acceptable pour un instrument maison.

Pour en revenir à nos moutons, il a plut 119 mm de pluie chez moi principalement en quatre épisodes (04-06, 08-11, 15-17, 18-23). La comparaison avec les données de l'aéroport de Quito (119,5 mm pour le mois de Janvier) situé à seulement 3 km, montre une similitude surprenante. Est-ce une coincidence ou ce pluviomètre a-t-il la même résolution qu'un instrument professionel ? Nous le verrons avec l'usage. Finalement sur 31 jours du mois de janvier il a plut seulement 19 jours, merci le climat équatorial...

Précipitations Quito 2012-01

Tag(s) : #Un Peu de Science au Quotidien

Partager cet article

Repost 0