Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai récemment acquis un nouveau livre sur les mammifères d’Équateur et je ne résiste pas à l'envie de vous en faire profiter avec quelques photos. Animal emblématique des Andes sud-américaines, la vigogne est étrange et sauvage. Cet élégant petit camélidé (70-110 cm au garrot) intrigue par son long coup et ses grands yeux noirs. Son pelage est principalement de couleur fauve sauf sa poitrine, son ventre et l'intérieur de ses pattes qui sont de couleur blanche. La vigogne (Vicugna vicugna) est la seule espèce de son genre et c'est aussi le mammifère qui peut vivre à la plus haute altitude (4700 m snm) grâce à son hémoglobine particulière (globules rouges très nombreux et de forme ovale et pas circulaire) qui lui permet d'absorber plus d'oxygène. Son poil très fin permet de tisser une étoffe de très haute qualité particulièrement isolante du froid. Celle-ci était utilisée par les incas pour les tenues d’apparat des dignitaires du régime. En Équateur la vigogne a disparu pendant plusieurs siècles à cause d'une chasse intensive et a été réintroduite à partir de 1988 grâce à des donations de la part du Pérou, de la Bolivie et du Chili. On peut donc de nouveau la voir dans le parc du Chimborazo et du Cotopaxi. On estime aujourd'hui qu'il y a 2000 vigognes en Équateur. J'ai eu la chance de pouvoir en observer en Équateur mais aussi au nord du Chili et au sud du Pérou. 

(A57) La Vigogne (Vicugna vicugna)
(A57) La Vigogne (Vicugna vicugna)
(A57) La Vigogne (Vicugna vicugna)
(A57) La Vigogne (Vicugna vicugna)
(A57) La Vigogne (Vicugna vicugna)
(A57) La Vigogne (Vicugna vicugna)
Tag(s) : #Vigogne, #Vicugna vicugna, #Faune des Andes, #Perou, #Équateur, #Chili

Partager cet article

Repost 0